Comment savoir qu’un alternateur de voiture est en panne ?

Une voiture est constituée de plusieurs éléments, qu’ils soient mécaniques ou électriques. Parmi ces éléments, on peut citer l’alternateur que l’on trouve dans le moteur de la voiture. Il arrive parfois que cet alternateur tombe en panne, ce qui représente un grand souci, puisqu’il est une partie importante du moteur et veille au bon fonctionnement de la voiture. Mais s’il est si important, comment sommes-nous censés reconnaître les signes d’un alternateur en panne, et comment faire pour justement traiter cette panne ?

Un alternateur de voiture, à quoi ça sert ?

L’alternateur est une partie électronique du moteur de la voiture, qui a un rôle essentiel et crucial pour que la voiture fonctionne correctement. L’alternateur va venir recharger la batterie de la voiture en utilisant une bobine dont il est constitué.
On peut alors comprendre l’importance de l’alternateur d’une voiture, puisque s’il fait en sorte d’alimenter la batterie, et par conséquent, il aide aussi au démarrage de tous les autres accessoires électriques et électroniques de la voiture. On peut par exemple citer :

  • Le chauffage et la climatisation ;
  • La radio
  • Les vitres électriques ;
  • L’éclairage.

Comment savoir que l’alternateur de sa voiture est en panne ?

Même si vous n’êtes pas un professionnel de la mécanique et de l’électricité, vous pouvez quand même reconnaître quelques signes qui vont venir vous prévenir d’une panne probable de l’alternateur de votre voiture.
D’abord, il y a dans toutes voitures un voyant relatif à la charge de la batterie qui va s’allumer. Ce voyant traduit un problème au niveau de la batterie, et va alors se déclencher lorsque les accessoires de la voiture vont être allumés. Si ce voyant s’allume sur votre tableau de bord, évitez de rouler avec la voiture.
Ensuite, il se peut que vous remarqueriez que vos feux lumineux sont moins intenses que d’habitude. Cela peut, dans certains cas, signifier une panne d’alternateur.
Aussi, il est possible de sentir une odeur de plastique ou de caoutchouc brûlé. Cela s’explique par le fait que la poulie rattachée à l’alternateur ne tourne pas correctement.
Enfin, une panne d’alternateur va aussi générer des bruits inhabituels comme par exemple, des grincements. Ces bruits seront de plus en plus intenses au fur et à mesure où vous utiliserez le moteur de votre voiture.

Découvrez :   Renault, la marque auto la plus recherchée pour obtenir des pièces d’occasion

Que faire si l’alternateur de sa voiture tombe en panne ?

Avant de se rendre chez un professionnel pour réparer son alternateur, il faut d’abord s’assurer que le problème vient bien de là. En effet, les symptômes cités juste avant peuvent représenter d’autres problèmes. De ce fait, faire un diagnostic est nécessaire, et il est possible de faire ce diagnostic (ou test de circuit de charge) soi-même, à l’aide d’un voltmètre ou encore d’un multimètre.
Pour cela, il va d’abord falloir travailler avec un moteur qui n’est pas en marche afin de pouvoir connecter les fils de l’appareil (voltmètre ou multimètre) sur sa batterie.
Ensuite, choisissez l’option de tension à courant continu et vous remarquerez une valeur d’au moins 12 V.
Après cela, vous allez venir débrancher tous les fils afin de redémarrer le moteur de la voiture pour ensuite tout rebrancher. Le but ici est d’avoir une valeur d’au moins 14.2 V, pour savoir si votre alternateur marche correctement. Si la valeur reste la même, c’est que l’alternateur est en panne et qu’il a besoin d’être réparé.
La réparation, quant à elle, se fait chez un professionnel du domaine et il faudra compter de 100 à 600 euros pour un nouvel alternateur.

Maintenant, vous saurez reconnaître les signes d’un alternateur en panne et comment le prendre en charge.