9 astuces pour nettoyer vous-même le moteur d’une voiture

Comme la carrosserie de votre voiture, le moteur a aussi besoin d’un entretien périodique. Souvent négligé par peur de l’endommager, l’entretien du moteur présente assez d’avantages, quel que soit l’usage auquel le véhicule est destiné.

Pour bien nettoyer le moteur d’une voiture, vous pouvez utiliser du dégraissant naturel, de la mousse, des solutions concentrées ou des extraits à base de pétrole.

Avant le nettoyage, vous devez vous assurer que le moteur n’est ni trop chaud, ni trop froid et protéger les parties sensibles.

Quels sont les matériels nécessaires pour bien nettoyer le moteur d’une voiture

Avant de démarrer le nettoyage d’une voiture, il est essentiel de prévoir un certain nombre d’outils capables d’assurer un entretien convenable de votre moteur.

Aucune étude n’a encore réussi à démontrer que la propreté du moteur d’un véhicule assure sa durabilité. Elle peut augmenter la valeur marchande du véhicule.

Pour nettoyer efficacement le moteur d’une voiture, il faut prévoir :

  • Nettoyant moteur ;
  • Brosse à poils raides pour secouer la saleté et la rouille ;
  • Chiffon en coton pour l’absorption et l’asséchage du moteur après rinçage à l’eau ;
  • Pinceau doux pour propager le dégraissant dans les zones du moteur difficilement accessibles ;
  • Nettoyeur haute pression ;
  • Gants pour vous protéger du contact des produits chimiques ;
  • Sachets en plastique pour protéger les parties sensibles du moteur qui ne doivent pas être en contact avec l’eau.

Avec tous ces outils réunis, vous avez également besoin d’une pompe à laquelle vous allez connecter le nettoyeur haute pression pour procéder au lavage. Après le nettoyage complet et l’assèchement du moteur, vous devriez appliquer une substance capable de redonner à votre moteur une apparence neuve.

Quelles sont les différentes possibilités pour bien nettoyer un moteur

Afin de nettoyer efficacement un moteur, vous disposez de plusieurs options :

Utilisation de dégraissant naturel

Il consiste à combiner du jus de citron, du vinaigre et le bicarbonate de soude. Vous obtenez à travers ce mélange un produit naturel, qui vous aide à débarrasser le moteur du véhicule de tous ces déchets. Ce dégraissant naturel est un produit efficace pour neutraliser les mauvaises odeurs.

Ce dégraissant naturel et sans additif chimique constitue une véritable protection pour le moteur, par sa qualité. Il est aussi économique. Il n’arrive pas à évacuer complètement les grandes saletés.

Répandre de la mousse dans certains coins du moteur

Ce type de détergent composé de mousse est très pratique et nettoie correctement le moteur et toutes les composantes électriques avec assurance. Il est très apprécié pour sa qualité de nettoyage.

Découvrez :   6 astuces simples pour réduire sa consommation d'essence

Après avoir aspergé quelques mousses sur le moteur, elles parcourent tous les compartiments difficilement accessibles. À travers ce processus, elles nettoient proprement le moteur et il ne vous reste qu’à l’essuyer.

En raison de sa douceur à éliminer les déchets, il est conseillé d’utiliser ce détersif, après avoir procédé à un nettoyage complet du moteur.

Utilisation des solutions concentrées

La plupart de ces produits contiennent des substances chimiques parce qu’ils sont de fabrication industrielle. Il faut diminuer leur forte concentration en les diluant, avant tout usage, dans les compartiments du moteur.

La puissance des produits chimiques que ces liquides enlève rapidement tous les déchets qui peuvent être collés au moteur du véhicule. Ces produits chimiques peuvent avoir une action dangereuse sur des parties sensibles du moteur et aussi sur celui qui l’applique s’il ne dispose pas d’une bonne protection.

L’application des solutions concentrées sur le moteur peut entraîner une fragilisation des caoutchoucs et plastiques situés à proximité. Elles provoquent également des inflammations cutanées, si les précautions de protection adéquate ne sont pas réunies.

Application des extraits à base de pétrole

Des fuites d’huile sont observées au niveau du moteur. L’usage de produits dégraissants à base de pétrole peut faire cesser les fuites. Il est noté que l’usage de ce type de dégraissant laisse souvent des saletés qui dégagent une odeur désagréable.

Le choix du dégraissant idéal est primordial, afin d’assurer un entretien convenable du moteur de la voiture.

Après avoir exposé les différentes sortes de détergents pour un nettoyage adéquat du moteur d’une voiture, voici le processus pour nettoyer correctement tous les compartiments du moteur.

Procédure de nettoyage du moteur ?

Pour ne pas détruire certains appareils dans le moteur, il est primordial de respecter scrupuleusement le processus de nettoyage.

Assurez-vous que le moteur n’est ni trop chaud, ni trop froid

Avant de démarrer le lavage du moteur, il faut qu’il soit un peu refroidi. Sinon, il peut vous causer des brûlures de 3e degré. Le moteur doit être un peu chaud afin de faciliter la liquéfaction de certains dégraissants.

Si cela semble nécessaire, alors que le moteur s’est complètement refroidi, vous pouvez juste démarrer le véhicule, en laissant le moteur fonctionner pendant au plus 2 minutes.

Protection des parties sensibles du moteur

Après vous avoir vérifié la température idéale du moteur, il est conseillé de protéger toutes les parties sensibles avec des sachets plastiques. L’objectif est d’éviter le contact de ces zones avec l’eau ou les substances chimiques.

Découvrez :   Comment faire une carte grise ?

Les parties sensibles du moteur qui doivent être protégées sont :

  • Filtres à air apparent ;
  • Cosses de la batterie ;
  • Alternateur ;
  • Unité de commande électrique ;
  • Différents conduits ;

Les composantes du moteur diffèrent d’une voiture à une autre, il faut prendre les précautions pour protéger toutes les zones sensibles. Attachez solidement les sachets plastiques avec un élastique, pour que l’eau n’y trouve pas d’issues de passage.

Rappel : Après le nettoyage du moteur, les parties protégées subir un nettoyage conséquent, si elles comportent des déchets.

Le nettoyage proprement dit

Une fois toutes les parties sensibles, entièrement couvertes, il faut commencer le nettoyage du moteur en y aspergeant de l’eau. Il est possible d’utiliser de l’air comprimé pour éjecter les objets ou les déchets qui se retrouveraient cacher dans des endroits inaccessibles.

Après avoir bien nettoyé à l’eau, il faut vaporiser le détergent sur quelques parties du moteur, surtout les zones très sales. Après quelques minutes, le dégraissant aurait déjà fait son effet. Le temps d’action de chaque produit dégraissant est précisé sur son emballage.

Pour éviter une action du dégraissant sur le moteur, il faut limiter sa durée d’action à 5 minutes maximum, afin de préserver l’état des caoutchoucs qui sont aux alentours. Nettoyer les zones les plus crasseuses avec des pinceaux ou un chiffon microfibre.

Au cas où, le dégraissant se sèche rapidement, il faut appliquer à nouveau une nouvelle couche aux endroits non encore traités. Le produit ne laissera pas de dépôts sur le moteur et facilitera le nettoyage de l’ancienne couche et des saletés.

Le rinçage et le séchage du moteur

Après avoir débarrassé le moteur de toutes ses saletés, il faut asperger de l’eau sur le moteur avec votre tuyau d’arrosage.

Après cette étape, c’est le moment de nettoyer les conduits électriques en évitant que des saletés s’y accumulent.

À l’aide d’un compresseur, vous pouvez facilement évacuer l’eau qui s’est introduite dans les zones difficilement accessibles.

Enlever les sachets plastiques puis nettoyer les divers endroits où sont coulées les gouttelettes d’eau issues de ses sachets.

Protection du moteur

L’étape finale de l’entretien de votre moteur passe par l’application d’une couche de protection. Celle-ci est importante, car elle redonne de l’esthétique à votre moteur et favorise les entretiens ultérieurs.

Quel que soit le produit de protection que vous allez utiliser, sachez que l’entretien de votre moteur, au moins une fois par an, donne une belle apparence à votre moteur et lui évite la corrosion