Que rembourse votre assurance auto en cas de vol de votre autoradio ?


Les vols dans un véhicule, que ce soient des vols de sacs, de portables, d’autoradios ou autres, sont très fréquents, et pas uniquement dans les plus grandes villes. Ce type de vol, appelé « vol à la roulotte » par les assureurs, qu’il y ait effraction ou non, est un délit. Mais que fait votre assurance en cas de vol à la roulotte ? Comment êtes-vous indemnisé ? Voici comment trouver la meilleure couverture contre ce risque.

Qu’est-ce qu’un vol à la roulotte ?

Un vol à la roulotte est un vol d’objets personnels dans une voiture, qu’il y ait effraction ou non. Quelles que soient la nature et la valeur des objets qui vous ont été dérobés, l’action sera qualifiée de la même manière. Le vol à la roulette peu aussi bien concerner vos effets personnels (sacs, portable, ordinateur, etc.) ou des appareils directement liés au véhicule (GPS, autoradio, clés, etc.).

Tout d’abord, nous vous conseillons de ne rien laisser apparent dans votre véhicule et de mettre de préférence vos effets personnels dans votre boîte à gants ou votre coffre. De plus, fermez toujours votre véhicule lorsque vous vous en éloignez et assurez-vous d’avoir bien fermé vos vitres.

Choisir son assurance auto contre le vol

Il est important de noter que chaque compagnie d’assurance ne traitent pas le vol à la roulotte de la même façon. Conditions de déclenchement, biens couverts, montants d’indemnisation, cas d’exclusion, etc., varie d’une compagnie à l’autre. Il est donc essentiel de bien étudier les spécificités de chaque assureur afin de souscrire un contrat d’assurance.

Toutes les compagnies d’assurance ne proposent pas automatiquement de garantie « vol à la roulotte », il vous faudra dans ce cas opter pour une extension de garantie qui fera plus ou moins gonfler la facture.

Avant de choisir votre assurance auto contre le vol, vous pouvez consulter vous-même les sites d’assureurs comme Lelynx.fr par exemple, ou vous rendre sur un comparateur d’assurance en ligne qui vous permettra de dénicher le meilleur contrat au meilleur prix et rapidement.

Quelle prise en charge pour un vol avec effraction ?

Si une effraction est constatée (serrure ou coffre forcé, vitre brisée…), l’assurance peut prendre en charge le vol de vos objets. L’assureur pourra également intervenir uniquement si vous êtes couvert par la garantie spécifique de « vol d’accessoires et d’effets personnels » évidemment laissés dans le véhicule. En effet, la garantie « vol » (couverture « tous risques ») est applicable dans le cas de la disparition du véhicule et non de ce qui se trouvait à l’intérieur.

De plus, depuis quelques années, le « vol à la souris » se développe, il s’agit d’un cas de vol sans effraction visible. Pour cela, le voleur hack le système informatique pour ouvrir le véhicule. Ce type de vol se réalise sur les modèles récents.

Que fait l’assurance pour un vol sans effraction ?

Pour un vol sans effraction, l’assureur n’indemnisera jamais, ou alors très difficilement, vos objets volés. Pour une prise en charge, le véhicule doit être dégradé comme nous l’avons vu ci-avant. Sans effraction, la garantie ne peut pas être déclenchée. Pour qu’elle le soit, l’assuré devra prouver de bonne foi qu’il y a bien eu effraction, et avec des dégradations, cela est beaucoup plus facile.

Quoi qu’il en soit, avant d’entamer une procédure d’indemnisation suite à un vol à la roulotte ou à la souris, il convient de déclarer ce cambriolage au commissariat de police le plus proche. Vous disposez de 24h pour cette déclaration, puis 2 jours pour déclarer le sinistre à votre assureur, si vous êtes effectivement couvert par une garantie « vol à la roulotte ». Un devis des réparations par votre garagiste devra également être fourni par vos soins. Votre assureur vous fera ensuite une proposition d’indemnisation si le montant en jeu dépasse celui de votre franchise.